Administrateur du site

Mardi 3 novembre 2009 // Contact

Maurice Monge

(Conseiller municipal de Jouy sous Thelle)

560, rue de la Poste

60240 Jouy sous Thelle

Joindre : Courriel

4 Messages de forum

  • Administrateur du site 9 mai 2011 20:10, par moi

    pas de brocante pas un seule etre manque a cette brocante felix dommage pour toi 6 etres manques a cette brocante et oui cela arrive des personnes parfaite comme toi désolé mais cela n existe pas a par toi nous aurions aimé faire cette brocante comme tout les ans mais des des choses arrivent sans prevenir et moi franchement j en suis désolée et les 5 autres etres aussi mais arrete de raconter n importe quoi quand on ne sais pas on se tait mais chez toi cela est impossible dommage et ses soucis sont arrivé bien trop tard pour pouvoir faire autrment mais toi qui est doué en tout organise cette brocante et aprés tu pourra parler cela ne se fait pas en une journée beaucoup de travail de préparation alors fait la trouve toi du monde et vas y super champion

    • Administrateur du site 10 mai 2011 23:25, par Félix

      Bonjour,

      Il est inutile de se jeter à la figure les mérites respectifs des uns et des autres, dans les domaines du bénévolat et de l’action associative ;

      Il n’est pas non plus question de sous-estimer l’investissement indiscutable des membres de l’ « Amicale » dans l’organisation de la brocante.

      Cependant, cette manifestation annuelle dépasse la seule responsabilité de l’ « Amicale », en ce qu’elle représente comme étant un des moments forts et attendus de la vie de notre commune.

      Plutôt que d’accepter le fait accompli, il appartenait à la municipalité et à son Maire de se mobiliser en cherchant, avec l’ « Amicale », la commission « des Fêtes », la population, et tous les acteurs associatifs, les moyens de maintenir la brocante. Essayer, tenter : ça ne coûtait rien.

      Selon les domaines concernés, l’investissement et l’implication de la municipalité et de son Maire, sont à géométrie variable. En effet, si l’on se réfère aux moyens et à l’investissement mis à l’organisation d’une « marche en évangile » ; à l’appel répété à la population pour souscrire à la restauration de la Chaire à Loup ; aux sollicitations appuyées nous invitant à bouter hors de Enencourt-le-Sec , 5 éoliennes ; etc, ces exemples montrent bien que la volonté de maintenir la brocante ne faisait pas, mais du tout, partie des préoccupations et des priorités municipales. Dommage.

      Je suis persuadé qu’il y a dans notre village, de nombreux habitants motivés, prêts à faire des choses « ENSEMBLE ».

      Voilà pourquoi l’objet de mon article…et de mon courroux. Félix.

      • Administrateur du site 16 mai 2011 16:32

        Comme vous dites dans votre message,la brocante qu’elle est lieu ou non engage uniquement la responsabilité de l’association qui l’organise,cela ne regarde en rien la Mairie, l’association étant indépendante. Les membres de cette association n’ont pas de compte à rendre. Quand le kermesse, loto ou autres manifestations ont été annulé, personne ne s’est manifesté, alors de grace que chacun balaye devant sa porte et laissez les gens agir comme ils l’entendent. Mais si jamais l’association Touche pas à ma Poste veut faire quelques manifestations ne vous génez surtout pas .

        • Administrateur du site 17 mai 2011 00:20, par Félix

          Ah bon !?

          Nota : Petite précision (qui a son importance), l’association "Touche pas à ma Poste !" n’a rien à voir dans ce débat.

          Monge Maurice