Promenons-nous...

Sur les chemins...de Jouy sous Thelle

Mercredi 22 février 2012, par Félix // Jouy sous Thelle

MP3 - 1.8 Mo
A bicyclette...

« …pour ne pas mettre pied à terre… » à bicyclette...

...Cela semble aussi très difficile (et souvent impossible), sur les chemins de Jouy sous Thelle. Avec ou sans Paulette.

Les chemins communaux de notre commune, fondent ou même disparaissent, comme neige au soleil. Il appartient à la commune de les préserver…et de les entretenir. Ne constituent-ils pas aussi - au même titre que (au choix de chacun) - un patrimoine ?

- Des chemins, du côté des Horgnes...

Plan de situation {JPEG}

- Le chemin rural dit des Horgnes arrive sur la parcelle 59 (petit triangle de pointe)

Chemin arrivant aux parcelles 59, 57, 58, 19 et 20 {JPEG}Chemin arrivant aux parcelles 59, 57, 58, 19 et 20

- En se rapprochant un peu plus de la parcelle 59, on aperçoit, à droite un piquet

Pointe. Parcelle 59 {JPEG}Pointe. Parcelle 59

- Des chemins qui fondent et disparaissent...

Parcelles 59, 57, 58, 19 et 20 {JPEG}Parcelles 59, 57, 58, 19 et 20

- Le piquet marque le côté gauche du chemin.

- Le chemin, large de 4 mètres, est cultivé !

Piquet planté côté gauche du chemin {JPEG}Piquet planté côté gauche du chemin

- Au bout du chemin, à la sortie des parcelles 19 et 20, le chemin n’existe plus : il est cultivé !

Parcelles 57, 58, 19, 20, 21 et 18 {JPEG}Parcelles 57, 58, 19, 20, 21 et 18

Le chemin traverse les parcelles...et s'arrête {JPEG}Le chemin traverse les parcelles...et s'arrête

Il serait plus que temps de sortir, de son long sommeil, la commission « Sentiers et promenades » qui, telle une certaine « Belle au bois dormant », n’attend plus, pour se réveiller, que le baiser...du Prince (charmant ?).

Nota : Le redoux et le printemps naissant...ici et là, ont été semées, sur le chemin, quelques fleurs aux couleurs variées…

La belle rouge... La belle bleu... La belle verte...

Puissiez-vous, messieurs qui chassez, ne pas oublier de les (re)cueillir, délicatement. (Il semble, cependant, que dans ce domaine, soyons honnête, les choses s’améliorent).

2 Messages de forum

  • Sur les chemins...de Jouy sous Thelle 25 février 2012 23:27

    Concernant les cartouches en effet les choses s’améliorent . Vous montrez des douilles qui datent d’une bonne vingtaine d’années, un temps révolu où les gens étaient moins aigris et plus occupés que ne semblent l’être les personnes qui s’expriment sur les différents sites relatifs à la commune et ce de manière anonyme. Mr LOCQ

    • Sur les chemins...de Jouy sous Thelle 26 février 2012 01:13, par Félix

      Mr LOCQ, bonjour

      Merci pour votre franchise.

      Admettez que plus de 20 ans après, et l’état de conservation de ces douilles, il n’est pas inutile de rappeler, ne serait-ce que pour les générations futures, quelques règles élémentaires à respecter.

      Quant à l’aigreur...Quant au bon vieux temps...C’était mieux avant...Sur l’aigreur, il ne pousse rien. C’est stérile !

      Mais garder sa capacité d’indignation ; ne pas tout admettre ; tout accepter... Pourquoi faudrait-il se résigner ?

      Cordialement Maurice MONGE