Le déni de démocratie : épilogue

Compte rendu du Conseil Municipal du 17 juin 2011

Samedi 25 juin 2011, par Félix // Réunions du CM

Le compte rendu papier du CM : c’est du light.

Comme le fromage : mais moulé à la louche (du Maire ?) ; et avec moins de 10% de matière (grasse ?) dans le produit fini (papier) du compte rendu du conseil municipal. Alors...

"Ecoutez la différence" comme le dit une radio.

- Désignation des délégués…élection des Sénateurs

Qui est candidat ? Demande le Maire. A l’évidence, les listes étaient arrêtées avant la séance.

MP3 - 85.8 ko
Election des délégués titulaires
MP3 - 191.2 ko
Election des délégués suppléents

Pour plus de précisions et de commentaires, voir : Ordre du jour (commenté) du Conseil Municipal du 17 juin 2011

- PVR spécifique rue Beauséjour

Pour le moins…Pas très clair l’exposé…et le débat.

MP3 - 2.8 Mo
PVR

Pour plus de précisions et de commentaires, voir : Ordre du jour (commenté) du Conseil Municipal du 17 juin 2011

- Projet éolien : recours

Frais d’avocat, si besoin (et il y a de fortes chances) : 877 euros HT ; voir plus, si il faut aller en appel.

MP3 - 1.7 Mo
Eoliennes

Pour plus de précisions et de commentaires, voir : Ordre du jour (commenté) du Conseil Municipal du 17 juin 2011

- Aménagement du Parking de l’école…

Au coût annoncé pour la commune, il faudra ajouter…des frais complémentaires non estimés (! ?). D’autre part, n’oublions pas qu’aux prix HT, s’ajoute les 19,6% de TVA. Une partie seulement de ces 19,6% (soit seulement 15,482% appelés FCTVA : Fond de Compensation de la TVA) sera restituée par l’état, l’année suivante ou dans 2 ans.

MP3 - 2.3 Mo
Parking CM 17 juin

Pour plus de précisions et de commentaires, voir : Ordre du jour (commenté) du Conseil Municipal du 17 juin 2011

- Vente d’une sente…

La sente donne sur la rue de Jouy le Bois

Sente. Accès par rue de Jouy le Bois

Pas ou très peu de question de la part des conseillers. Pourtant, beaucoup de questions restent en suspend :

- Le plan cadastral de cette sente ?

- Comment, et par qui, ont été estimés la surface et le prix de vente ?

- Le terrain ainsi réunifié (la sente coupe le terrain du propriétaire), ne peut-il pas, un jour devenir constructible ?

- Que devient le reste de la sente qui traverse d’autres propriétés ?

- Et...il semblerait que la cession d’un chemin rural ne soit pas aussi simple que ça : http://www.google.fr/#sclient=psy&a...

Mais cela n’a pas l’air de préoccuper le Conseil municipal.

MP3 - 1.1 Mo
Sente

- Aménagement du secrétariat…

MP3 - 1.4 Mo
Secrétariat

Pour plus de précisions et de commentaires, voir : Ordre du jour (commenté) du Conseil Municipal du 17 juin 2011

- Suite à donner à la pétition…

« Boire le calice jusqu’à la lie », il semblerait que la quasi totalité des membres du Conseil municipal y serait près. En effet, pas l’ombre d’un cheveu de la moindre remarque, pour les 16 mois écoulés depuis le dépôt, en mars 2010, de la pétition, et la mise à l’ordre du jour du Conseil Municipal. Alors…

Comment justifier l’injustifiable ; le déni de démocratie ; le fait du prince ?

MP3 - 1.8 Mo
Intervention premier adjoint

Dans un mélange d’arguments embarrassés et peu convaincants, de propos excessifs et approximatifs ; avec un inventaire à la Prévert de tous les éléments réels ou imaginaires, rendant impossible l’implantation d’une Salle des Fêtes à l’extérieur du village  :

- le souci du bien être des enfants, (les hivers froids, les étés chauds) ; un exemple tragique de fait divers ; la référence à la mémoire patrimoniale des anciens pour la sauvegarde de la Salle des Fêtes ; les fêtes nombreuses que l’on pourra y faire ( ?) ; etc… ;

le 1er adjoint, Daniel Lommer, monte au front du refus, en énumérant les raisons pour lesquelles il votera « contre » la consultation de la population. Monsieur Lommer relève qu’il y a parmi les signataires des personnes qui n’auraient pas lieu d’en être, car, dit-il « facile, surtout lorsque certains des signataires sont des personnes très âgées, et qui plus est, sans enfant concerné par l’activité périscolaire ». Ceux là apprécieront l’élégance du propos.

- Une salle neuve, à l’extérieur du village aurait été contestée ? Comment le savez-vous, Monsieur le 1er adjoint, puisque la population n’a pas été consultée. D’ailleurs, le périscolaire pouvait se tenir dans l’enceinte du village.

- Et que faire de cette vieille Salle des Fêtes ? Ben…Après les premiers coups de pioche de réhabilitation, en voyant l’état dans lequel se trouve la structure, effectivement, on peut se poser la question.

- Tiens donc…Il serait donc possible, à nouveau, grâce au progrès technique, de faire la Fête dans la nouvelle salle ? Quid du rapport de la DDASS du 22 décembre 2005 ? ICI

MP3 - 835.7 ko
Interventions...

La 3ième adjointe, Colette Allier, se porte à la rescousse du Maire...On avait pas le droit de publier les estimations de l’architecte ? Ah bon ! C’est donc la raison pour laquelle la consultation n’était pas possible. Mais…la demande de consultation portait sur : oui ou non, faut-il réhabiliter la Salle des Fêtes pour le montant estimé ? Rien de plus. La Salle est peu louée ? Ben voyons, Madame la 3ième adjointe ! Depuis le rapport de la DDASS de décembre 2005, les soirées nocturnes, avec ou sans musique, sont interdites !

- D’autres voix de conseiller(e)s s’élèvent, sans trop de convictions ou de bonne foi, pour tenter de justifier cette absence de consultation : « Les travaux sont commencés » ; « C’est en route »...

- Consultation, qui, il faut le souligner, avait été demandée depuis mars 2010, et qui, aujourd’hui – les ordres de service étant passés aux entreprises et les travaux commencés – n’avait donc plus aucune raison d’être et devenait, de ce fait, incongrue.

- Et puis, comme l’exprime clairement un conseiller : « on » a été élu par la population pour décider. C’est une conception de la démocratie. Applicable pour 6 ans (! ?).

- Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire : d’autres solutions moins coûteuses et plus cohérentes étaient envisageables : pour la salle des fêtes, et pour le périscolaire.

Bon… Les questions ! ça suffit maintenant ! Puisqu’ « on  » vous dit qu’ « on » a été élu pour décider : pourquoi "on" vous demanderait votre avis ! Non mais…c’est qui qui décide à la fin !?

- Et pour finir : Esprit communautaire es-tu là ?

MP3 - 1.4 Mo
Esprit communautaire

4 Messages de forum

  • je crois qu’une petite explication s’impose : comment avez vous fait pour être sur l’enregistrement alors que sur le compte rendu vous etes marqué comme étant absent les enregistrements seraient’ils truqués

    • Compte rendu du Conseil Municipal du 17 juin 2011 28 juin 2011 16:57, par Félix

      Bonjour,

      J’étais bien absent (à mon corps défendant). Moi aussi, lorsque j’ai écouté l’enregistrement (j’avais demandé, à une personne du public, si j’étais absent, que l’on m’enregistre, la séance), je me suis fait la même réflexion que vous. Je n’ai pas réussi à déterminer qui était-ce. Plutôt, me semblerait-il, une personne du public.

      Monge Maurice Félix