On attendait un concert municipal...On a eu un...

Conseil Municipal le 21 juin 2013

Un quorum qui se fit attendre, attendre...

Jeudi 27 juin 2013, par Félix // Réunions du CM

En guise de Fête de la musique, nous fûmes invités à écouter "l’orchestre" du conseil municipal, avec, à la "baguette"...

Mais, direz-vous, les Fêtes à Jouy sous Thelle sont si nombreuses que l’on peut bien se passer de la Fête nationale de la musique. N’est-ce pas !?

Et l’on a bien failli se passer de la réunion. Explications.

- Alors, qu’y avait-il de si urgent, qui ne puisse se faire un autre jour, pour convoquer cette réunion le 21 juin, Fête de la musique ?

Ben...rien ! La preuve.

Le programme de ce "Concert" Municipal

JPEG

Ce jour de fête nationale de la musique, autour de la table du conseil municipal, étaient présents, à 20h30 sonnantes, (et ensuite "trébuchantes !)

- 7 conseiller(e)s

Alors que la fête de la musique, partout en France, battait son plein, à 20h50, étaient toujours présents, autour de la table...

- Les 7 mêmes conseiller(e)s

Aucune information du Maire sur ce "contre temps". En toute logique, le quorum (qui doit être de 8 présents), n’étant pas atteint, le Maire aurait du reporter la séance. Ou bien fournir quelques explications concernant la non ouverture de la séance à 20h30. Attendait-il la venue du messie ? Alors, en l’absence d’information, et pour tuer le temps, ça papotait entre voisins.

- Soudain, à 20h55, sorti de nulle part, le 8iéme conseiller...vint.

Romain PHILLIPE, comme précisé sur le compte rendu papier de la mairie...était donc en retard !? Ah bon ! De 25 mn ! et sans aviser le Maire et les conseiller(e)s de ce retard !? Non mais...N’aurait-il pas, plutôt, été appelé d’urgence...pour faire le quorum ? Monsieur le Maire...Il aurait été plus simple (et plus courtois) d’aviser le conseil et le public présent de ce contre temps.

La réunion du conseil put, enfin, s’ouvrir

MP3 - 380.8 ko

Les points, I), II) et III), d’un intérêt de pure forme, examinés et votés, passons directement au point IV)

- IV) Barème des interventions non urgentes par les sapeurs pompiers

Vous retrouverez les tarifs desdites interventions dans le compte rendu papier de la mairie. Au moins, ça c’est clair !

Il n’en est pas de même, et il s’en faut de beaucoup, de la partition jouée en séance de ce "concert" municipal. Qu’on en juge ! Une vraie cacophonie. Un extrait de ce "concert"...

MP3 - 2 Mo

Aux notes discordantes et inaudibles, avec à la baguette...Mais qu’entend-on ?

- C’est un vrai, un vrai...

MP3 - 833.9 ko

- Dans ce méli-mélo "pompiers", on entend des propos de bon sens, qui eux, mériteraient de plus amples réflexions...

MP3 - 1 Mo

- V) Engagement des travaux

MP3 - 10.2 Mo

Des travaux...Le foot et ses terrains, d’ici...et d’ailleurs ; et, ce qui pourrait bien être une impasse, pour Jean Menault, car :

" Le montant des subventions versées au titre de la réserve parlementaire sont soumises aux règles communes à toute subvention de l’État : Le montant des subventions ne peut dépasser 50 % du volume des travaux prévus (HT)." Source Wikipédia

- Le devis se monte à 27 520 € HT, pour une subvention, au titre de la "réserve parlementaire", de 15 000 €(?).

Affaire à suivre

- Le Maire lève la séance...

...tout en parlant "d’un complément d’informations"  !! Les informations, comme "le tour de table", doivent se tenir pendant la séance publique, et non une fois la séance levée.

MP3 - 687.2 ko

2 Messages de forum

  • Conseil Municipal le 21 juin 2013 1er juillet 2013 23:13, par dr1051

    Bonjour,Je me permet de faire un commentaire afin de vous informer sur votre enregistrement du conseil municipal : Pour votre info cela est totalement interdit de faire cela et de le diffuser. Et concernant la qualitée pas terrible ! normal puisque surement caché . Je trouve cela lTRISTE de votre part de pratiquer ainsi vous avez le droit de ne pas être d’accord avec le maire et son conseil .Vous avez vos raison tous comme moi j’ai les miennes, sachez qu’ il y a des gens qui donnent de leur temps afin de faire vivre votre village et je ne fait pas parti du conseil municipal a titre d’ information.Peut être que vous seriez bien content un jour si vous aviez les commandes de la mairie que je vous donne un coup de main de part mes compétences !!. Il est vrai vous avez je pense rien d’autres a faire que cela. Je vous encourage a prendre le flambeau aussitôt du moment des élections prochaine , je ne vous connais poutant pas, la critique est facile l’art par contre est difficile a méditer !!!!!!!!.Dans l’attente de vous voire a l’oeuvre et d’une réussite total sans fautes je vous souhaite bon courage comme a priori vous avez le talent pour, donc a très prochainement bien cordialement.
    - 

    • Conseil Municipal le 21 juin 2013 3 juillet 2013 12:05, par Félix

      Et bien…Merci pour votre commentaire. Effectivement, vos remarques sont légitimes.

      Au sujet de l’enregistrement, vous pensez bien que j’ai vérifié que j’en avais le droit (http://www.amrf.fr/Vousaccompagner/...). Il est bien légitime (et démocratique) que les débats de nos élus au conseil municipal - dont je fais parti - puissent être mis à la disposition de tous les administrés (ce qui est valable pour toutes les assemblées publiques : Nationale ; Sénat ; Régionale ; Départementale ; etc.). Question de transparence.

      Au sujet de la qualité, et de façon à de ne pas « troubler le bon ordre des travaux de l’assemblée communale » : je pose mon magnéto, devant moi, sur la table du conseil. Ce vendredi 21 juin, j’étais absent, et c’est une personne du public qui a enregistré les débats.

      D’accord ! La critique, pour la critique est facile…et stérile. Oui ! Le sans faute n’existe pas. Cependant, et sans chercher la p’tite bête, la gestion communale, à Jouy sous Thelle, pâtit d’un manque de Transparence ; de Participation ; d’Ecoute, envers les conseillers et les habitants. Que savons nous (habitants et même conseillers) du travail de la vingtaine de commission qui existe ? D’ailleurs, la plupart des commissions ne sont plus réunies depuis longtemps (je fais parti de 8 commissions) ; l’essentiel du pouvoir est exercé par le Maire, bien souvent en toute opacité. Il suffit de se référer aux (extraits) peu détaillés des comptes rendus des réunions du conseil, pour constater ce manque cruel d’informations.

      N’y aurait-il pas matière, au-delà de la critique, à s’indigner, bien sûr, mais surtout à dénoncer publiquement cette politique de gestion communale ? Car, faut-il que la démocratie se réduise au seul vote tous les 6 ans ? On vous demande votre avis, une fois tous les 6 ans et…basta ! A dans 6 ans ! Nos élus n’auraient donc pas, régulièrement, des comptes à rendre devant les citoyens sur leur gestion municipale ?

      Oui ! Je réclame, de nos élus, la transparence ; qu’ils rendent des comptes et que l’on aille d’une démocratie représentative (comme actuellement : « on est élu : c’est nous qui décidons ! « ) vers une démocratie participative ( avec la mise en place de procédures qui permettent d’augmenter l’implication des habitants dans la vie communale et d’accroître leur rôle dans les prises de décision.).

      Réponse un peu longue, mais les remarques et commentaires étant pertinents…Cordialement et au plaisir de poursuivre notre conversation.

      Maurice Monge